De qoui s'agit-il?

Ce site vous informe sur l’évolution en ce qui concerne la CISP-2 (Classification Internationale des Soins Primaires)

Mandaté par la société suisse des généralistes, le groupe de travail SGAM-Informatics coordonne l’introduction de la CISP-2 en Suisse.
Notre Credo :

La CISP-2 va décoller et changer la vu de la médecine de premier recours en Suisse.

En bref :

La CISP-2 donne la possibilité d’apprécier l’importance de la médecine de premier recours.

Ce système de classification est appliqué dans beaucoup de pays et a déjà fait ses preuves.

Elle est reconnue par l’OMS. La CISP-2 est basé sur la conception épisodique, permet de codifier en même temps les diagnostics ou symptômes, la raison pour la consultation (RFE = reason for encounter) et même de saisir la mise en route du procédé diagnostique ou thérapeutique.

Pourtant la CISP-2 ne contient « que » 300 codes (par contraste aux 14'000 de la CIM-10 = Classification Internationale des Maladies)

Depuis le 1er janvier 2009 déjà 17 collègues codifient leurs consultations selon la CISP-2. Entre temps, les données de  16 collègues concernant plus de 70'000 consultations avec plus de 83'000 codes CISP-2 ont été téléchargées. Les entreprises à gauche donnent du support au projet par un outil d’exportation. Pour des clients de ces produits les outils d’exportation sont mis à disposition gratuitement.